vendredi 3 avril 2020

Chroniques de Venise, Hirsutes, puantes, étrangement monocordes, ...

Chroniques de Venise,
Hirsutes, puantes, étrangement monocordes,
Les voici dans leur enfantement quotidien.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire